GUIDE DU COMIC CON 2009

C'est reparti, nous sommes en direct de San Diego Montreuil pour vous commenter la 40e édition du plus grand festival/salon/convention/bordel autour de la pop culture dans toutes ses formes, j'ai nommé le COMIC-CON aka SDCC. Sur Twitter vous pourrez suivre l'étape du jour avec les images que nous recevons de nos envoyés spéciaux sur place (ou bien les images qu'on choppe de-ci de-la, dédicace à eux). Pour se détendre un peu et se mettre en condition à quelques milliers de kilomètres de l'épicentre de la geek culture, voici un petit guide afin de savoir quel genre de visiteur vous seriez au SDCC :

- Vous êtes amoureuse de Robert Pattinson et vous êtes persuadée qu'il est possible de lui arracher quelques poils de torse lors du panel de ce matin ? Vous ne dormez plus depuis que vous avez vu Twilight et vous êtes devenu logiquement un vampire (un vrai je t'assure) et surtout que vous voulez voir le 2e épisode plus que tout au monde votre émo-vie en dépend ? Pas de chance vous oubliez que vous êtes hémophile et vous mourrez bêtement à l'ouverture des portes en vous accrochant maladroitement le précieux sésame DANS le cou. Personne n'est la pour vous aider dans ce cas-la. - Le seul truc qui vous obsède c'est de voir les premières minutes du film le plus cher de l'histoire du cinéma (Avatar par James Cameron) sans avoir à débourser un centime ? Sauf bien sur ce tout que vous a couté le voyage, l'hôtel, les steaks, la bière, les burgers, encore la bière, le ticket d'entrée, le racket et les photos dédicacées de James Cameron en Sloggy. Ah ouais 2000$ le trailer quand même, bravo. - Vous vous devez de vérifier que le film de World of Warcraft que réalisera Sam Raimi sera fidèle au jeu monde parallèle et que le Druide-Elfe-Goéland ne sera pas Level 70 avant la moitié du film sinon c'est pas fidèle au jeu l'univers persistant dans lequel vous avez perdu 7 mois de votre vie, tout les temps de jeu expérimentation mis bout à bout (sur une année). - Rien de mieux que de boire un café entouré de confrères Stormtroopers au Starbuck. Rien de tel que de maudire ceux qui manquent de respect à l'uniforme, que les patrons sont vraiment des salopards qu'ils ne vous laissent pas taffer sans casque sous pretexte que vous bossez pour une hotline et que les gens à l'autre bout du fil n'entendent qu'un bruit sourd et étouffé. Rapidement vous remarquez que plus personne ne vous écoute. Pourquoi ? Soit vos voisins ont entendu la rumeur d'une preview de Star Wars 3D...ou soit vous avez encore oublié de mettre du déo.  Même les Stormtroopers puent la transpiration parfois. - Vous êtes venus pour connaître la fin de Lost, vous voulez la peau de J.J. Abrams, vous êtes persuadés que vous allez le coincer au détour du stand DC Comics (enfin c'est une gare plus qu'un stand) et que vous allez le faire avouer, qu'il vous dira que John Locke est en fait un dauphin millénaire qui soigne les blessures des voyageurs dans le temps et que son île est en fait un miroir de l'âme dans lequel on voyage à bord d'un vaisseau spatial couvert de la peau clonée de Tom Cruise. Finalement après l'avoir écouté 2 minutes agiter les bras et parler très fort tout seul vous comprenez que vous perdez votre temps et vous retournez à l'hôtel mater des redifs de Gossip Girl. - Il parait qu'un Pokemon exclusif sera disponible sur un stand à une heure donnée mais qu'il faudra décoder l'information qui apparaitra sur l'appli Iphone spécialement conçue pour le salon. Appli que vous pourrez chopper à un instant très précis si vous avez suivi le Twitter relayé par le Facebook de...ah vous n'avez pas de Iphone ? Zut. De rage vous mangez votre Nintendo DSi et les cartouches de tous les Pokemon de Pearl à Platinum. Même les versions import. - Vous voulez prendre la Playmate Juillet 1997 en photo avec des vêtements. Drôle d'idée mais pourquoi pas. - Vous voulez attirer l'attention des Producteurs exécutifs des studios hollywoodiens donc vous décidez de vous habiller en conséquence, de sortir vos plus beaux attributs dans le but de chopper un petit rôle dans le prochain Iron Man (ou bien de chopper un assistant dans les toilettes). Pas de bol vous avez tellement dépensé en maquillage tape à l'oeil que vous avez oublié d'acheter le Pass 4 jours il y a 6 mois. Vous méritez des baffes quand même, on n'attendait plus que vous à l'intérieur. - Comme tous les ans vous venez manifester pour le retour de Futurama à la télévision. Vous vous rendez compte bien trop tard que c'est déjà fait et que personne ne vous avait prévenu. Vous rentrez chez vous et buvez 10 litres de Slurm. En toute logique vous mourrez dans d'atroces souffrances. - Vous avez travaillé les 10 derniers mois sur le plus beau et le plus seyant des costumes Naruto que la terre ait portée jusqu'alors. Manque de pot votre bandeau de Konoha a salement rouillé et vous avez pris 28 kilos en deux mois, vous passez donc pour le EPIC FAIL du salon. Vous vous consolez en vous disant que vous êtes peut-être devenu(e) une micro-célébrité (avec un gros cul). - Vous aimez les toys et vous savez que le reste n'a pas la moindre importance puisque sur quelques dizaines de mètres carrés vous serez au paradis du Designer Toy pendant 4 jours (et plus particulièrement du Western Designer il est vrai, les asiatiques se font encore trop rares même si leur nombre augmente un peu plus chaque année et c'est tant mieux), que vous claquerez sans doute plus que vous aviez prévu car vous-ne-pouviez-pas-imaginer-que-ce-truc-la-sortirait-en-version-exclu-bronze-clear-de-20-pièces-oh-mon-dieu-il-me-le-faut-absolument-en-plus-je-le-rentabilise-en-le-vendant-dix-fois-son-prix-sur-ebay-demain-maman-envoie-moi-un-western-union-VITE, mais qu'au final vous aurez passé un sacré bon moment. Si vous vous reconnaissez dans les 10 premières descriptions, désolé. Bon salon tout de même. Si vous vous reconnaissez dans la toute dernière description, bienvenue au club ! Restez branchés on vous montrera tout (ce qu'on pourra trouver).

8 commentaires

Merde, je me reconnais dans tout :O
Vous me faites une blague c’est ça, vous avez lu mon blog hein? :D
Article qui défonce en tout cas, et qui gache un peu plus ma journée parisienne (allez hop ce soir, Comic-Con dans ma chambre)

No author 28 mars 2022

tellement vraiiiiiiiii

No author 28 mars 2022

Tellement beau mon Grangran, j’en ai une larme à l’oeil !

No author 28 mars 2022

c’est beau un homme qui écrit

No author 28 mars 2022

très bon article^^ , très sympa la réflexion sur lost ;)

No author 28 mars 2022

Naaan ta raconté la fin de Lost…!

Super article en tous cas! :)

No author 28 mars 2022

ahahaha tres bon!

No author 28 mars 2022

[…] http://www.armchaircommentary.com Artoys […]

No author 28 mars 2022
Ecrire un commentaire