JAMES JARVIS - Rock in design

James Jarvis a étudié l’Illustration à Brighton et à Londres. Il s’est fait connaître en France pour son travail sur la campagne Imagin’R de la RATP avant de se lancer dans la création de jouets avec sa société AMOS NOVELTIES. Son inspiration vient notamment des groupes de rock des années 70. Le nom donné à l’univers cartoonesque dans lequel ses personnages évoluent est « World of Pain » et son style inimitable (les personnages avec une tête en forme de patate) se décline aujourd’hui dans de nombreuses séries. Voici une petite interview du monsieur, il a tenu à nous répondre en français, nous avons conservé ces réponses au mot prêt…. Vous allez être surpris ! Avant tout peux tu te présenter au public français? Je m'appelle James Jarvis. Je suis né en 1970 à Londres. J'habite à Londres du sud, j'aime le dessin, le cyclisme, le jogging et écouter la musique psychédélique. Quel est ton parcours professionnel? J'ai étudié l'illustration à Brighton University et Royal College of Art. Quel est ton actualité et qu’envisages tu de faire prochainement? Je dessine beaucoup. Je conçois la série d' 'In-Crowd' de jouets. Comment procèdes tu pour tes creations? Je fais beaucoup des dessins. Puis je prépare des dessins techniques que j'envoie à un sculpteur. N’as tu jamais eu envie de produire tes jouets en masse pour un gros fabricant? Non. J'aime être en contrôle de ce que je fais. Avec une compagnie grande je pense que je perdrais mon indépendance. Mais j'aimerais bien de créer des jouets populaires pour tout le monde, pas seulement l'édition limitée. Peux tu décrire l’univers dont sont issus tes personnages? Mes caractères vivent dans divers univers de têtes de pomme de terre. Ces univers sont tous différents. En un univers ils utilisent seulement 'Helvetica '. Dans un autre ils vivent toujours en cavernes. Mais tous les habitants de ces univers ont des têtes formées comme des pommes de terre. Quelles sont tes principales influences? Richard Scarry, Hergé, Gary Panter, Josef Muller-Brockman, Paul Klee, Phillip Guston, Jean Dubuffet Comment es tu venu à faire des jouets de collection? En 1998 un ami de Japonais a proposé que je devrais faire un jouet basé sur un de mes caractères de dessin. J'ai fait cette figure avec la compagnie de mode, Silas; avec l'assistance d'une compagnie japonaise, Bounty Hunter. Nous avons fait plusieurs figures ensemble jusqu'à ce que j'aie décidé de faire des jouets pour une nouvelle compagnie, Amos. Considères tu tes créations comme des jouets ou des objets d’art ? Pour moi la chose la plus importante que je fais est le dessin. Les jouets sont un sous-produit du dessin. Sans le dessin, les jouets n'existeraient pas. Quel genre de chose aimerais tu faire dans les prochaines années ? Je voudrais faire une animation. Je voudrais saisir la puissance et pouvoir dire à chacun quoi faire. De qui te sens tu proche parmi les designers de jouets ? Quelques fois je déjeune avec Pete Fowler. Qu’aurais-tu aimé faire si tu n’avais pas été designer? Je souhaite que je pourrais avoir été un cycliste professionnel. J'aime la politique. Quels sont tes films et dessins animés préférés? The Long Goodbye, Popeye, Le Samourai, Conan the Barbarian, This Is Spinal Tap, Pinnochio... Quel est ton site Internet préféré? http://www.cyclingnews.com Quel est ton jeu vidéo préféré? Je n'aime pas les jouets de vidéo. Ton héros préféré ? Jan Ulrich, Ton bad boy préféré? Richard Virenque. Qu’est-ce-que tu lis et écoute en ce moment? J’essaye de lire Proust, mais c'est difficile. En ce moment j'aime beaucoup le nouvel album de Ween. J'écoute à Will Oldham, les Pretty Things, John Phillips, Carter Family, Pavement. Quel affiche de film ou quelle pochette de disque aurais tu aimé réaliser? 13th Floor Elevators JAMES JARVIS JAMES JARVIS JAMES JARVIS JAMES JARVIS JAMES JARVIS JAMES JARVIS
Ecrire un commentaire