Le secret de la Licorne.

Des créatures légendaires, il en existe des centaines. Du cyclope aux centaures en passant de Charybde et Scylla ou encore le minotaure, il y en a de toutes les tailles, de toutes les couleurs et de toutes les obédiences. Toutefois, s'il y a bien une créature qui a su conserver un culte même au 21e siècle, c’est bien la Licorne.



Terme emprunté à l’italien l’alicorno (lui-même dérivé du mot latin unicornis), il désigne, en occident, un animal avec un corps de cheval, une barbiche de bouc, des sabots fendus et surtout une corne vissée en plein milieu du front.



Mélange de traditions orales et écrites, elle n’est ni créatrice de monde, ni issue de la mythologie grecque ou romaine et encore moins liée à des gestes héroïques. De ce fait, dresser un historique de l’apparition de la licorne est éminemment complexe. On peut toutefois supposer que la légende est née de la propension des explorateurs de l’époque à confondre des animaux existant avec des créatures à cornes uniques qui ont peuplés la terre comme le Narval, le Rhinocéros ou encore tout un tas de cervidés qui ont eu un petit problème de pousse concernant leurs deuxième bois.



Il faut aussi compter sur les créations humaines soit via des squelettes modifiés en mode Pimp My ride, mais avec des assemblages de différents animaux, soit sur des animaux bicorne qui avec un peu d’imagination, du fer, du feu et beaucoup de barbarie se retrouvent unicorne.



Figure héraldique imaginaire, la licorne est presque systématiquement représenté de couleur blanche (puisqu’elle est symbole de pureté) et figure sur de nombreuses armoiries comme celles du Royaume-Uni (le lion anglais et la licorne écossaise), ou encore celles de la ville d’Amiens.



À partir du XIXe siècle, la licorne se rapprochera du « cheval magique » en perdant tour à tour sa barbichette puis ses sabots fendus.

Dans la culture populaire, la licorne peuple bon nombre d’œuvres.


En littérature, elle se cantonne plutôt à des romans fantastique ou en tout cas de fantasy comme le monde de Narnia, l’Histoire sans fin ou encore Harry Potter tandis qu’en bande dessinée elle se fait un peu plus discrète bien que chez Hergé sur la proue d’un bateau ou chez Tezuka dans Unico.



Au cinéma, la Licorne est fortement liée à Ridley Scott que ce soit par son apparition en origami et dans un rêve embrumée dans Blade Runner ou la place centrale de ces créatures dans Legend qui sera son film suivant. Citons également le très joli film d’animation de Serge Elissalde et Grégoire Solotareff : U.



Le jeu vidéo n’est pas en reste avec divers jeux de fantasy qui s’emparent de cet animal (world of warcraft, oblivion) mais aussi des propositions plus surprenante comme une monture dans Assassins creed ou encore le très psychédélique Robot Unicorn Attack.



Enfin, difficile de ne pas évoquer ce monument du jouet, devenu un rouleau compresseur qui est passé dans toutes les chambres d’enfants, sur les petits et grands écrans, cartouches de jeu puis CD, smartphone : My little Pony. Création du groupe Hasbro en 1983, la série compte originellement trois générations et dans la première nous trouvons les poneys Licorne.

Jouets équins toujours avec les unicorno de Tokidoki. Vendues en Blind Box, ces adorables figurines font le bonheur des petits et grands avec leurs différentes séries.



Et ce n’est pas près de s’arrêter puisque nous pouvons vous annoncer que dans quelques jours, nous mettrons à disposition plusieurs nouveaux modèles !



Holiday Unicorno series 2

Découvrez les ici

Unicorno Series 9

Découvrez les ici

Unicorno Zodiac

Découvrez les ici

Ladurée X Tokidoki

Découvrez les ici

Kawaii All Stars 

Découvrez les ici

Ecrire un commentaire