USUGROW : New Secret Base toy

usugrow On en parlait juste en dessous, mais il est de notoriété publique que les nouveautés de la « base secrète » fleurissent encore plus rapidement que les apparitions publiques de notre président. Pour tout bien assimiler il vaut mieux avoir la vista en permanence, et tant qu’à faire, pas celle de Microsoft. Maintenant que le phénomène « neo-kaiju », « ugly toys » ou même « crack toys » est nettement plus installé qu’il y a quelques mois dans notre paysage toyistique français (le PNF), il est légitime de se pencher davantage sur le sujet et d’anticiper au mieux tout en étayant et en décortiquant les sorties les plus marquantes et les plus novatrices. Au deçà des simples color-variant qui sont certes l’intérêt premier, Secret Base sort de façon régulière de nouvelles formes et personnages, sans trop de redites même si certaines formes de corps sont parfois réutilisées sur tel ou tel toy. Manifestement ce que nous propose ici USUGROW est suffisamment éloigné des Kaijus phares pour frapper un grand coup. usugrow 2 USUGROW est un artiste japonais dont la puissance de sa calligraphie et de son dessin vous ont peut-être interpellés dans le numéro de JUXTAPOZ #77 et l’interview conduite par Mike Giant avec qui il a pas mal de points artistiques communs. Typographe de talent, illustrateur rigoureux, sa technique tout en points et son univers graphique emprunt de figures saintes détournées voire retournées, d’esprits inquiétants salement encrés et de têtes de mort rapiécées ont conquis les marques de skate exigeantes, les death-métalleux frappés (pléonasme) et les tatoueurs en recherche d’inspiration. A mi-chemin entre un Pushead et un Mike Giant, USUGROW nous propose donc une nouvelle forme de monstre franchement plus humain que ce que nous avons l’habitude de voir. usugrow 4 Le corps de la bête - appelons-le Usugrow pour le moment - résolument badass, donne un coté nettement plus street que tout ce que l’on a pu voir chez SB jusqu’alors. Le crâne humain surplombant le tout (normal vous vouliez pas une tête de nounours ou un chaton oh !) à moitié dissimulé sous un bandana et doté d’un pinceau et d’une plume à l’arrière de la boîte crânienne et qui dépassent de part et d’autre ; deux instruments de création que l’on retrouve dans la majorité de ses œuvres car l’hommage à l’outil est omniprésent dans son travail, lié sans aucun doute à l’usage de ces différentes techniques (points fins au rotring pour les dessins et pinceau pour la calligraphie). Ce mix des styles se retrouve dans cette figurine qui mélange allègrement urban vinyl pour la posture et Kaiju pour la tête. Ce premier proto est noir, comme tous les premières versions des joujoux Secret Base, et nous trépignons raisonnablement de voir les incroyables versions et couleurs fofolles que Hiddy va nous concocter pour ce nouveau venu dans l’écurie. A noter que Usugrow exposera chez UPPER PLAYGROUND / FIFTY 24SF GALLERY tout le mois d’août à San Francisco si jamais vous êtes dans un trip WestCoast cet été. usugrow 3 Un petit lien si vous aimez le skulletart : http://www.iwantyourskull.com/ Et puis pour être OFFICIEL comme on dit dans les chansons cet été :

2 commentaires

:cool: Je suis bien pressé que ce toy sorte, je le trouve vraiment super classe, petite reference à la mara salvatrucha visuellement. Je commence à sérieusement apprécier secret base, d’abord le Zipface puis maintenant ça, il y a du lourd là, du très lourd. :mad:

No author 28 mars 2022

Bravo Bonfil pour ce superbe post, complet et intéressant !

No author 28 mars 2022
Ecrire un commentaire