Vinz & Angelino are MUTAFUKAZ

Toutes les infos suivantes ont déjà fait débat sur plusieurs forums différents dont celui de RUN. Le propos ici est de tout centraliser une bonne fois pour toutes les infos et images sur la série de Qees Mutafukaz qui accompagne la sortie du Tome 2 de la BD. Nous avons donc d'un côté RUN et de l'autre Raymond Choy. Fort de son "La Madeleine Style", le créateur de Vinz et Angelino n'est pas un nouveau venu dans le monde du toy, on se rappelle, entre autres, du Alphonzo 'Original Bad Boy' qui a fait beaucoup parler de lui en termes élogieux. L'auteur de Mutafukaz revient donc sur les chapeaux de roues avec une série complète de Qees inspirés de l'univers de sa BD pour la sortie du Tome 2 (d'ici septembre). Couverture du Tome 2 de Mutafukaz Si tous les Qees ne sont pas encore sortis, une première fournée à été livrée à temps pour la Japan Expo sous la demande de RUN. Et oui, Raymond est un grand sentimental et il n'a pas pu résister quand tout le monde s'est rendu compte que le 07/07/07 ne tombait qu'une seule fois par millénaire. A grand renforts de teasing par visuels, est donc déjà sortie la première partie de la série, disponible exclusivement chez Ankama. Le Visuel La 1e partie de la série Si l'attente est longue, voire très longue pour les fans, la deuxième partie de cette série haute en couleurs de Mutafukaz, est en route et devrait arriver pile poil pour la sortie du Tome 2 (début septembre selon toutes vraisemblances). La 2e partie des Qees On sait déjà, par Run lui-même, que la figurine la plus rare sera le 'Z7 Trooper'. Le Z7 Trooper Mais plus que l'évènement de voir une série complète à l'effigie de Mutafukaz, il est important de remarquer quelques curiosités qui valent le coup d'oeil, comme par exemple le Qee Run a casquette, l'Angelino à la tête absolument ronde, et surtout, le Vinz au crâne enflammé... Autant de nouveautés apportées aux Qees standards de Toy2R qui valent la peine d'attendre en rongeant son frein (ou autre chose si l'on a pas de vélo). Le Display Qee Mutafukaz
Ecrire un commentaire