Portrait #12 : FAKIR

Comme chaque semaine, nous avons une nouvelle interview ! Depuis peu nous avons ouvert une nouvelle catégorie dédié aux créateurs. Dans le monde des Art toys, il y a de tout : des collectionneurs, des créateurs, des passionnés, des blogueurs, des photographes mais aussi des curieux comme toi et moi ! Et aujourd’hui nous avons donc rendez-vous avec un créateur. Voici le portrait de FAKIR !

Quand as-tu commencer à travailler sur des Art Toys ?

J’ai découvert les Toys aux alentours de 2007, à l’époque je dessinais beaucoup, je découvrais la peinture sur toile, sur mur et autres supports, et très vite après avoir commencé à collectionner quelques pièces j’ai voulu m’y essayer et j’y ai découvert un moyen de donner vie à mes personnages.

KawsTattoo

Quelle est ta première création?

C’est le LAPIN QBIQ, une plate forme Do It Yourself que j’ai moi même autoproduit en 2009.LAPINQBIQLAPINQBIQ1

Et un de mes premier custom sur lequel je m’étais amusé est le « SUPA GNOURS » sur une base de Teddy Troops 10″ 

SUPAGNOURSteddytroops

Quelle est ta dernière création?

Ma dernière création est un loup que j’ai sculpté sur une base de Trikky 5″ et que j’ai appelé OKAMI, en référence à un vieux jeu vidéo. C’est une édition limitée et numérotée de 10 pièces en résine.

Okami_toy1 okamisss

Quels sont tes outils ? 

J’utilise essentiellement de la peinture acrylique, quelques pinceaux très fins et une bonne dose de patience pour la partie peinture.

Et je travaille la sculpture et le moulage, en développant mes propres figurines en résine en édition limitée, en utilisant des outils tels que : pâtes à sculpter, papier à poncer, cutter, et d’autres objets plus insolites comme des pinces à linges, baguettes japonaises … sans oublier le plus utile, mes MAINS !

okami_wip wip

Tes inspirations ?

Je puise l’essentiel de mon inspiration dans les cartoons, les dessins animés, jeux vidéos des années 80-90, les animés du Studio Ghibli m’ont définitivement marqué ainsi que certains mangas, tels que « Amer Beton », « Akira », « Afro Samuraï », « Samurai Champloo » … 

Une grande partie de mon travail est inspiré de la culture et du folklore japonais, et mes thèmes de prédilection sont le bestiaire et la nourriture asiatique. J’aime aussi caricaturer, détourner les « personnages » de notre quotidien à travers la mode, le tatouage et autres clichés.

DontEatMe Tattootoro Yetipster

Retrouvez Fakir sur son Instagram / Twitter / Blog / Facebook

Si toi aussi tu veux faire partie de nos interviews, écris moi à cette adresse : lucie@artoyz.com

Notre page  Facebook / Instagram / Twitter.

Une réflexion au sujet de « Portrait #12 : FAKIR »

  1. Ping : Artoyz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de répondre à la question afin de vérifier que vous êtes bien un humain! * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.