Blog

Retour
Découvrez l'interview de Mist à l'occasion de la sortie de Devilo Erectus !
18 sept.
ART
Découvrez l'interview de Mist à l'occasion de la sortie de Devilo Erectus !

On prend notre collab' comme prétexte pour revenir sur le passé et le présent de Mist !

Lucius, Devilo Erectus... Il était temps de parler un peu plus précisément de Mist, artiste que l'on aime beaucoup chez Artoyz. De ses débuts dans les années 90 à ses travaux récents, petit récap du parcours de l'un des piliers de l'art urbain français. 

Artoyz : Hello Mist. Quel plaisir de te retrouver et te poser quelques questions. Ton style t'a fait connaître dans le monde entier et tu as exposé très tôt aux côtés de grands noms de l'art comme Basquiat, Futura, Haring... Tu nous en parles ?

Mist : Evidemment, je suis contemporain à tous ces illustres [aux côtés desquels j'ai été exposé] en 91 au Musée National des Monuments Français (n.d.r.l : Graffiti Art : Artiste américains et français, 1981-1991). Je commençais à peine, il leur fallait de la jeune génération. En revanche, j'ai eu la chance de côtoyer Futura sur quelques dates en commun. C'est un livre ouvert, un exemple de partage et d'humilité, un mentor pour moi sans aucun doute. 

Easy Learning - 197 x 114 cm - 2017

Artoyz : Peux-tu revenir sur ton label Bonustoyz et sur cette envie de te lancer dans les designer toys à l'aube des années 2000 (et ce bien avant tout le monde) ?

Mist : Au milieu des années 90, je travaillais déjà à l'édition de figurines en résine, mais il y avait trop de casse lors des envois alors on se tourne instinctivement vers le plastique, mais les quantités de production minimum nous dépassaient. Ce n'est que quelques années plus tard en découvrant le travail de Michael Lau, édité dans des quantités raisonnables, qu’on a emboîté le pas et donné naissance à Bonustoys.

Artoyz : Nous n'en sommes pas à notre première collab' ensemble pourtant Devilo Erectus a pris plus de temps que prévu à sortir. Peux-tu nous expliquer la genèse de cette collaboration et les difficultés qui ont été rencontrées avec cette figurine ?

Mist : Argh ! c'est vrai Devilo Erectus est un lève tard... Je livre à Artoyz le premier proto en général, il est en résine pleine, ce qui peut entraîner de légers problèmes quand on passe en prod plastique creux, les repartions de masses sont différentes ce qui entraîne des déséquilibres, surtout quand on décide de le faire tenir sur sa queue, il a fallu refaire et refaire pour obtenir ce que nous voulions. Artoyz est toujours très enthousiaste à la vue du design des prototypes mais aussi un peu inquiet quand à la possibilité d'édition. Comme dit Michael (n.d.l.r : le boss chez Artoyz !), "les jouets de Mist c'est jamais facile"... [rires]

Artoyz : Si tu devais définir Devilo Erectus en quelques mots, qu'en dirais-tu ?

Mist : Grosse tête-petit corps, c'est mon équilibre donc quand je veux prendre de la hauteur. Je prends aussi beaucoup de volume ou je le dresse sur sa queue… Ainsi je lui offre plus de liberté de mouvement, j'aime l'idée que chacun puisse trouver une position qui lui convienne, c’est pour moi tout l'intérêt de la figurine articulée.

Devilo Erectus - Mist x Artoyz Originals - 2019

Artoyz : Tu es un artiste mondialement reconnu, oscillant entre expositions et figurines. Evidemment tu dois avoir bien d'autres cordes à ton arc. Quel défi as-tu envie de te lancer à présent ?

Mist : C'est vrai, je n'ai pas fêté mes 30 ans de service… J'ai pris des sentiers puis des chemins... Maintenant il faut goudronner un peu pour accélérer sans forcément changer de direction. Ah si ! Il faut que je bosse mes selfies et tout et tout...

Artoyz : D'ailleurs, que penses-tu de la démocratisation de l'art urbain et des nombreux ponts faits avec d'autres disciplines comme la musique, la mode, la food... ? Et toi, t'y retrouves-tu dans tout ça ?

Mist : Bah c'est super !!! Même s'il y a confrontation entre mon passé de graffiteur qui regrette le confort de la culture underground et le toy designer show off qui recherche un max de visibilité en vue de grossir et d'avancer... Ma vie est tellement compliquée !!!

Artoyz : Le mot de la fin ?

Mist : On bosse déjà sur la suite…

Let It Rough 2 - 114 x 80 cm - 2018

Crédits : Mist / Nicolas Pinelli / Artoyz

Ces articles peuvent t'intéresser
Les produits associés