Blog

Retour
Sesame Street
02 sept.
ARTOYZ
Sesame Street



Nous sommes au vingtième siècle aux Etats Unis. Plusieurs débats sociétaux agitent le pays, mais l'un d'entre eux intéresse particulièrement les sociologues et enseignants : l'échec scolaire. En effet, suite à divers changements du programme scolaire, les inégalités se creusent et plusieurs sociologues réalisent que l'enseignement en primaire est primordial et qu'après cette étape il est quasi impossible de redresser la barre. Pour comprendre ce qui cloche, ils vont visiter plusieurs foyers et réaliser que dans les foyers les plus modestes, les enfants sont dépourvus d'idée abstraite et ne fonctionne que sur du concret ( "Qu'est ce qu'on mange" "C'est quoi ce film?" Mais pas "C'est quoi l'amitié?", "Comment rendre le monde meilleur".)Children's Television Workshop (CTW), une association à but non-lucratif, va alors embrasser un des outils majeurs des 60's : la télévision. Entre 1966 et 1968, cette association va récolter des fonds et développer une série qu'elle présente comme "l'une des évolutions majeures de la décennie pour la télévision". Il s'agira de Sesame Street dont le premier épisode sera diffusé en 1969.






Dès le premier épisode, un des défis majeurs de la série et de réussir à conserver l'attention de jeunes enfants alors qu'un épisode faisait une heure. Pour ce faire, la série va varier les situations, mais aussi les techniques (marionnettes, animation, live action).Conserver l'attention a été, est, et sera toujours un des enjeux de la television, mais à l'inverse de plusieurs programmes qui sont pour créer du temps de cerveau disponible, Sesame Street est là dans un but précis : éduquer.

Si le nom de Jim Henson ne vous dit peut-être rien, son œuvre, vous la connaissez forcément. Ce marionnettiste de génie est en effet derrière le Muppet show, Dark Crystal, Labyrinthe et bien entendu Sesame Street

Aujourd'hui à sa 51e saison, c'est peu dire que la série est un succès sans commune mesure, aux Etats Unis en tout cas...






Dès 1974, la "troisième chaîne couleurs de l'ORTF" (qui deviendra FR3 puis France 3) décide, sous la houlette de Christophe Izard d'adapter Sesame Street pour le public français. D'une durée de 21 minutes, les épisodes de "Bonjour Sesame" comportent 13 minutes de Sesame Street doublées en Français, un documentaire animalier de 4 minutes. Pour combler les 4 minutes restantes, l'équipe invente alors l'île aux enfants...






Ce qui devait arriver arriva et dès 1975 Bonjour Sesame se fait remplacer par l'île aux enfants tout en gardant un petit segment dans l'émission, segment qui disparaîtra l'année d'après.En 1978, TF1 ne veut pas laisser les droits tomber dans les mains de la concurrence et lance la première adaptation française de Sesame Street sous le nom de "1 rue Sesame". Le show durera jusqu'en 1982.De 1992 à 2005, c'est à nouveau le show américain redoublé qui est sur France 3, mais en 2005, France 5 présente 5 rue Sesame, une nouvelle adaptation.






On pourrait parler longtemps de ce que Sesame Street à engendrer comme produits dérivés, des jeux vidéo, une série animée, et même un (sublime.) set de Lego, mais nous sommes sur Artoyz et ce qui nous intéresse ici, ce sont les figurines.














Commençons par le plus évident : les UDF de chez Medicom Toy qui a sorti il y a peu la série 2 avec les personnages de :
  • Grover
  • Count Von Count
  • Abby
  • Elmo & Cookie Monster
  • Oscar the Grouch (original)






Au rayon des Blind Box, la série n'est bien sûr pas en reste avec une série XXXray et une série classique. Les deux sont malheureusement sold out, mais il aurait été malheureux de ne pas les évoquer.










Restons toutefois sur Jason Freeny avec deux de ses plus belles pièces. La première n'est autre que le Cookie Monster dans sa version monochrome... Mais toujours avec son cookie.






L'autre est Oscar the Grouch, et son hilarante poubelle disséquée.






Et puis puisque vous avez pris la peine d'aller au bout de l'article, voici en exclusivité le visuel du Bearbrick Sesame Street qui sortira demain. Il sera proposé en version 1000 % et 400 %.









Les produits associés