Blog

Retour
Steampunk : anatomie du genre.
03 nove.
ARTOYZ
Steampunk : anatomie du genre.



Si vous aimez la littérature et les uchronies vous avez forcément été confronté à la mouvance steampunk, futur à vapeur dans la langue de Molière.


Tout commence le 8 février 1828 avec la naissance de Jules Gabriel Verne. Étudiant en droit, il rencontre par la suite Alexandre Dumas ce qui va le lancer dans la littérature et le top départ du Steampunk. De de la terre à la lune à vingt mille lieues sous les mers, Jules Verne établira un univers riche en machines futuristes dont le nautilus est le plus illustre représentant.










Dans la lignée de cet illustre auteur, citons également H. G. Wells et Albert Robida qui forment un trio de précurseurs sur cette mouvance.










Mais alors le Steampunk c'est quoi ? Si on en croit wikipedia "Le steampunk est un courant essentiellement littéraire dont les intrigues se déroulent dans un XIXe siècle dominé par la première révolution industrielle du charbon et de la vapeur (steam en anglais). Il s'agit d'une uchronie faisant référence à l'utilisation massive des machines à vapeur au début de la révolution industrielle puis à l'époque victorienne."

Habituellement un sous genre de science fiction, le steampunk embrasse plusieurs genres comme le roman noir, le western ou encore le roman d'aventure.

Le genre du steampunk ne se résume pourtant pas à la littérature et imprègne divers medias. En bande dessinée, Tardi est un des exemples les plus marquants avec "Le démon des glaces" et Adèle Blanc sec. Citons également Captain Hard ou encore le château des étoiles pour avoir un exemple récent.














Du côté de l'orient, nous pouvons citer le château dans le ciel de Miyazaki ou encore l'excellent manga Full Metal Alchemist qui se concentre énormément sur les prothèses.










Du côté du petit écran, s'il faut retenir une série marquante, c'est bien Wild Wild West (les mystères de l'ouest). Série de western Steampunk, elle engendrera d'ailleurs un film diablement médiocre.










Sur grand écran, les propositions sont aussi nombreuses que variées que ce soit chez Del toro, Disney ou encore Otomo.























Restons sur grand écran avec l'adaptation du comics culte d'Alan Moore : La ligue des gentleman extraordinaire. S'il remplit toutes les cases pour être Steampunk, il en oubli d'être bon, mais est la dernière apparition au cinéma du merveilleux Sean Connery. 










Au niveau du Toy design, les créations Steampunk ne manquent pas avec par exemple les figurines Steampunk animal series de Popmart.






Popmart toujours avec les Pucky Flying Babies et son modèle Steampunk d'une indécente mignonnerie.






Et puis pour vous remercier d'être arrivé jusque-là, je vous annonce que le 04/11 sortira un tout nouveau Bearbrick en 400 % donc voici un petit aperçu visuel. En collaboration avec Royal Selangor Il sent bon le Steampunk et sera une pièce de choix pour votre décoration d'intérieur.





Les produits associés