Blog

Retour
Takashi Murakami revient avec BAKA à la Galerie Perrotin
10 octo.
ART
Takashi Murakami revient avec BAKA à la Galerie Perrotin

Nouvelle exposition parisienne pour l'artiste plasticien japonais 3 ans après Learning The Magic Of Painting.

Takashi Murakami c'est un peu le magicien du motif et de la couleur. Bien que certains de ses sujets soient d'une noirceur profonde, le visuel pop l'emporte. Savoir lire entre les motifs, telle est l'histoire de Murakami. Et c'est une nouvelle fois la Galerie Perrotin qu'il choisit pour exposer BAKA, son nouveau corpus d'oeuvres; environ 30. Parmi elles on retrouve - dans la grande salle - Mr. DOB personnage emblématique de l'univers de Murakami réinterprété en 6 nouveaux portraits. Une façon de découvrir ou re-découvrir ce personnage créé en 1993 par l'artiste. Mais plus qu'un personnage, Mr. DOB est la personnification des interrogations de Murakami sur le monde et ce en tant qu'artiste et homme; la sculpture d'1,5m en pied de Mr. DOB dans cette exposition en est la preuve. On tourne autour d'elle pour en voir chaque facette, un peu comme avec une personnalité. Pas étonnant donc que Murakami nous offre également deux autoportraits reprenant sa propre caricature. Dérision et humour sont donc au programme dans cette première salle d'expo. Et ce n'est pas tout...

Mr DOB n'est pas le seul à avoir sa sculpture, Takashi Murakami réitère l'expérience avec Devil Ko2, une sculpture à taille humaine aux traits manga et hypersexualisée. La Galerie Perrotin souligne qu'il aura fallu 10 ans à l'artiste pour réaliser cette sculpture tirée d'un dessin original de Nishi e Da, illustrateur de mangas érotiques. Autant vous dire que l'on est impatients de la voir. Mais au-delà de la performance, Takashi Murakami a su imposer un univers qui s'exprime aussi à travers un leitmotiv: les fleurs. Le sourire large et les yeux comme pétillants, les fleurs de Murakami sont psychédéliques. Pourtant c'est une nouvelle interprétation de ce motif qui vous attend avec une série inédite intitulée Panda Flower Ball.

On va d'ailleurs de surprise en surprise avec BAKA puisque au niveau inférieur vous aurez le plaisir de plonger au coeur des influences plus traditionnelles de Takashi Murakami avec deux grandes peintures de 10 mètres de long et trois tondo, réalisation faite sur un support rond et traditionnellement en léger relief. Pour la première fois en France, l'artiste nous présente la série Fish Paintings inspirée d'un motif original peint sur un vase datant de la dynastie chinoise Yuan. Avec ses tons bleus et ses poissons, cette série s'annonce hypnotique et très poétique.

BAKA de Takashi Murakami sera présentée du mercredi 16 octobre au samedi 21 décembre 2019 dans la salle de bal de la Galerie Perrotin au 60 rue de Turenne.

Crédits : Galerie Perrotin / Takashi Murakami

Source : CP Galerie Perrotin

Voir cette publication sur Instagram

Chinese fish

Une publication partagée par Takashi Murakami (@takashipom) le

Ces articles peuvent t'intéresser