La folle histoire de la voiture.

Dans la famille des moyens de transport privé, je demande le plus répandu, le plus connu, le plus impactant: l'automobile.

Mélange du préfixe grec αὐτός (« soi-même ») et du suffixe latin mobilis , le terme fait la distinction entre la voiture équipée d'un moteur et celle tractée par un animal (diligence, calèche, etc.). En France, la définition d'une voiture est simple, il faut quatre roues, un moteur et moins de neuf place pour qu'un véhicule soit catalogué en tant que voiture.

On trouve une trace du premier véhicule automobile théorique dans la deuxième moitié du XVIIe siècle via un dessin de Ferdinand Verbiest, un jésuite alors en chine, dessin qu'il présentera à l'empereur de Chine.

C'est en 1769 que nous passons de la theorie à la pratique avec Nicolas Joseph Cugnot et son "Fardier de Cugnot"



C'est ensuite au XIXe siècle, avec la révolution industrielle, que l'automobile prend vraiment son envol malgré plusieurs problèmes, notamment les châssis qui supportent mal les vibrations ou encore l'encombrement conséquent de la chaudière.


Si en 1870, on voit quelques voitures à vapeur dans les rues d'Aoste ou Turin, c'est en 1873 qu'arrive l'Obéissante d'Amédée Bollée.

Pour lutter contre l'encombrement lié à l'encombrement des chaudières à vapeur, on voit l'apparition des premières voitures électriques ou à explosion.

Nous sommes desormais au début du XXe siècle et nous sommes dans une course à la vitesse entre les différents constructeurs et c'est La Jamais contente qui est la première à franchir la barre des 100 km/h, en 1899

Cette course à la vitesse entraîne la création de courses automobile avec comme première compétition automobile le Paris-Rouen en 1894 qui dure 4 jours et dans laquelle 21 concurrents parcourent 126 km.

Produit encore de Luxe, l'automobile va devenir un produit de masse suite à deux bouleversements majeurs. Le revêtement progressif des routes et surtout la mise en œuvre de nouveaux moyens de production (Fordisme, Taylorisme) . Le premier véhicule produit en grande série arrive donc en 1910 : la Ford T.

Et puis d'années en années l'automobile a pris de plus en plus de place au point de devenir un outil central un peu partout autour du monde.

Composante essentielle de nos vies, la voiture envahira donc très rapidement le cinéma...

... La bande déssinée...

... Le jeu vidéo...

... La musique...

...Et bien entendu le Toy Design.

Commencons par le trio de voiture le plus dejanté de tout notre site : les French Lowrider d'Alexone.

Avec deux bras flexibles (et un en bonus sur la casquette) munis de « spraycans », le pingouin masqué au volant est plus préoccupé par les murs à peindre que par ce qu’il se passe sur la route. Il peut toujours compter sur 5 pingouins amovibles qui trônent à l’avant du véhicule et qui lui servent vaguement de copilote.

Sculpté par Julien Moreau et produit par Artoyz Originals, le French Lowrider est la 1e figurine vinyle d’Alexone.

Retrouvez les ici

Enchainons ensuite avec la gamme de toys Michelin qui propose le célèbre Bibendum sous différentes formes, et même en voiture.

Retrouvez les ici

Pour finir, n'oublions pas les divers véhicules proposés par Nanoblock.

Retrouvez les ici

Ecrire un commentaire